101 tips SEO

Sémantique, Content Marketing, BL : Les 101 Tips du #SEO !

Compiler, décortiquer, tester, analyser. Voilà le coeur de notre métier de référenceur. Aujourd’hui, je vous propose un bréviaire, un recueil, voire même pour certains d’entre vous un viatique, avec 101 tips, non pas que pour le SEO, mais également pour le Content Marketing, le Social Media, et autres domaines du Webmarketing ! Prêts ? 

#Mots-Clés et Optimisation

1. Dashboard obligatoire sur un Excel partagé sur GG Drive. Avec extraction des informations depuis Yooda Insight (volumétrie, CPC notamment), et une colonne “allintitle” pour sortir le nombre de résultats allintitle sur les requêtes choisies.

2. Utiliser übersuggest & Yooda Insight pour déterminer la sémantique autour de chacun des requêtes

3. Answer The Public sera votre nouvelle ami. Découvrez les questions et les besoins des internautes autour de vos requêtes

4. Trouvez de nouvelles opportunités de mots-clés rentables avec Google Trends

5. Utilisez “Soovle” pour trouver de la sémantique pertinente pour votre affiliation

6. Utilisez Yoast ou All-in-One SEO sur votre WordPress

7. Créez un “ratio de difficulté”, ou “difficulté à atteindre la première page”, en multipliant la volumétrie par le CPC, et en divisant le tout par la concurrence liée au allintitle. Plus le ratio est fort, plus le KW est intéressant.

8. Le Top Mot-Clé dans la première phrase de votre texte, et/ou dans votre h1

9. Utilisez des mots-clés dans votre balise Alt

10. Travaillez également des mots-clés dans les titles de vos images

11. Compressez vos images pour améliorer la webperformance.

12. Les h2, h3, h4 sont également là pour porter des mots-clés, mais nul besoin de les sur-optimiser. Mixez un mot-clé de votre thématique + un titre punchy

13. Pas de Keyword Stuffing, un contenu naturel avant tout destiné aux utilisateurs.

14. Du lien in-text cohérent. Travaillez le maillage interne en silo, les pages mères linkent leurs pages filles, qui elles-mêmes se lient entre elles, à travers des ancres et des liens cohérents.

15. Votre titre de page doit inclure des top mots-clés (en première position du title, sauf la page d’accueil qui pousse la marque en premier).

16. Ne laissez pas tomber les Landing Pages que vous créez pour vos campagnes SEA. Recyclez les pour le SEO

17. Travaillez votre Meta-description comme une slogan publicitaire. Soyez “catchy” et “punchy”. Votre CTR est votre nouveau meilleur ami.

18. Comprenez le concept de meta-mots, il sera votre meilleur allié pour créer un bon cocon sémantique

19. Ne jetez pas à la poubelle les EMD. Je suis plutôt partisan d’un semi-EMD, avec votre marque attenante.

20. L’URL de votre page doit être propre. Suivre votre arborescence de manière cohérente et ne pas avoir de paramètres inutiles.

#Content Marketing

1. Pensez à une chose : Non, le content marketing n’est pas là que pour potentiellement augmenter votre ranking, mais avant tout pour vous construire une visibilité utile, et non pas basée que sur le référencement naturel.

2. Utilisez (encore et encore) le guest posting ou le guest-blogging

3. Attention aux ancres de liens sur-optimisées dans vos supports de contenu (infographie, articles de blogs, etc…)

4. Faites des articles ou des contenus longs, avec beaucoup d’infos. Ils rankent mieux

5. Votre contenu ne doit pas être seulement bien, il doit être fantastique, accrocheur, et fidélisant. Le lecteur doit s’y laisser entraîner et avoir envie d’y revenir.

6. Créez des infographies. Elles sont le point de départ d’un stratégie de visibilité qui peut être extrêmement performante. Partages, backlinks, articles les relayant, elles sont la base du content marketing aujourd’hui

7. Augmentez la qualité de votre contenu pour faire diminuer le taux de rebond de votre site.

8. Regardez les blogs de vos collègues webmarketeurs, et piquez leur des idées. Pas leur contenu, leurs idées ! Et développez les à votre manière

9. Augmentez le nombre de publications sur votre blog à 2 articles par semaine.

10. Investissez une niche, rentable et tendance. Et travaillez votre autorité autour de cette niche grâce au content marketing (infographie, newsletters, concours, etc…)

11. Le plus de commentaires vous avez, le mieux c’est.

12. Essayez de déterminer des personas d’audience pour votre site et/ou votre blog. Qui vient ? Quand ? D’où ? Que recherche-t-il ? Etc…

13. Créez une identité pour votre contenu. Il doit être reconnaissable entre tous. Travaillez un ton et une ligne éditoriale.

14. Prenez position et sortez vos tripes. Plus vous serez neutre, moins vous serez lu.

#Signaux sociaux et Engagement de l’Utilisateur

1. SocialCrawlytics vous permet de voir quels sont les posts les plus partagés par vos concurrents. Observez et analysez-les. Travaillez vos futurs contenus sociaux autour.

2. Poussez votre audience à partager votre contenu social

3. N’oubliez jamais l’importance des boutons de réseaux sociaux sur vos articles de blogs ou vos pages produits.

4. Pour cela, utilisez le plugin Digg Digg, le plus efficace à ce jour.

5. Créez des livres blanc sur un sujet précis, et partagez leur téléchargement sur vos pages sociales.

6. Analysez l’impact de votre stratégie sociale ur Analytics. Le canal d’acquisition social doit être l’un des piliers de vos reportings

7. Formatez vos textes. Mettez des emphases aux bons endroits (gras, souligné, couleur spécifique : rouge pour un danger, vert pour une opportunité/validation)

8. Utilisez des listes à puces. Beaucoup plus simple à lire

9. Des petits paragraphes pour une meilleure compréhension

10. Réduisez le temps de chargement de votre page. 2 secondes de gagnées, c’est 1% de taux de conversion en plus.

11. N’hésitez pas à intégrer dans la sidebar une partie “Popular posts”, pour accroître le trafic sur les articles performants.

12. Un linking interne solide entre vos articles de blogs. Créez un continuum sémantique entre chacun d’un, si ces derniers parlent de la même thématique, mais via des angles différents.

13. Créez des micro-blogs (Tumblr notamment) pour booster votre visibilité.

#Branding

1. Votre logo, c’est le coeur de votre marque. Ne le bâclez pas. Et payez le !

2. Votre charte graphique se doit être unique, reconnaissable, identifiable.

3. Sur votre site, au-dessus de la ligne de flottaison, une baseline claire et concise, destinée à faire comprendre à l’utilisateur de quoi il en retourne rapidement

4. Vos ancres de liens seront brandées. Inutile de les sur-optimiser de mots-clés

5. Travaillez votre page “About us” / “Qui sommes-nous ?”. Elle est le socle de votre stratégie de positionnement de marque.

6. Construisez des profils sociaux solides, alimentés régulièrement.

7. Créez une “voix” pour votre marque. Un ton unique.

8. Devenez un expert dans votre domaine.

9. Travaillez vos relations presse. Si vous êtes d’autorité sur votre thématique, les journalistes aimeront à travailler avec vous.

#Backlinks

1. Non, le PR n’est pas mort. Mais le TPBR oui !

2. Pensez Qualité et non Quantité. (Trust Flow > Citation Flow !)

3. Ne suroptimisez pas vos ancres de textes ! Pensez Branding

4. Travaillez un contenu d’autorité qui pourrait intéresse un .gouv ou un .edu

5. N’oubliez pas les flux RSS pour détecter des articles potentiellement linkables via les commentaires

6. Créez des podcasts ! Et tentez d’avoir des liens depuis des plateformes de syndication de podcast.

7. Créez votre propre PBN

8. N’oubliez pas le Yahoo Directory (devenu Aabaco). Oui, ça marche encore !

9. Technorati (PR 8) est un bon spot

10. AllTop (PR 7), autre bon spot 😉

11. Si vous faites une migration de site, n’oubliez pas d’aller vérifier tous vos liens de qualité.

12. N’oubliez pas que votre bio Google + contient une place pour un lien no-follow

13. Un compte YouTube est indispensable pour obtenir un bon lien !

14. Le guest-posting ou le guest-blogging est excellent pour le contenu. Pour les backlinks…moins.

15. Espionnez sur MajesticSEO la stratégie de netlinking des vos concurrents.

16. Créez des partenariats avec des blogueurs de votre thématique

17. Il vous faut des témoignages. Que vous soyez un site e-commerce (Ekomi et Avis-Vérifiés sont des bonnes plateformes d’avis) ou un site vitrine !

18. Votre profil de liens doit être le plus naturel possible (follow / do follow, alternance des ancres, etc…)

19. Faites un peu de lien no-follow. Exemple : Sur Wikipedia ! Un lien no-follow visible vous apportera du trafic qualifié, plus qu’un lien peu visible de forte qualité.

20. Des mots-clés négatifs dans votre texte portant le lien, comme “sponsor, publicité, etc…” peuvent donner des signaux négatifs lors d’un passage de Panda.

#Conclusion

1. Plus le domaine est âgé, mieux c’est

2. Le SEA est un sprint, le SEO, un marathon

3. Track, Track and Re-track. Il faut monitorer de manière efficace votre trafic organique.

4. Formez-vous encore et encore

5. Informez-vous grâce au Forum de Google Webmasters.

6. Regardez des tutos SEO sur YouTube

7. Le Duplicate Content doit venir votre cauchemar.

8. Pensez “rel=canonical”

9. Les Rich-Snippets augmentent le CTR

10. Pensez à maintenir votre site, évitez le plus possible les 404 et les redirections.

11. Avant de télécharger un theme WordPress, vérifiez que le code source est propre.

12. N’oubliez pas les balises Alt. Il s’agit avant tout d’accessibilité pour les non-voyants.

13. Evitez le plus possible les WHOIS privé

14. Préferez les .tld des pays concernés si vous faites un site à visée multilingue.

15. Bien configurer Google Webmasters Tools.

16. Un sitemap est indispensable

17. Pensez à mettre à jour vos CMS

18. Ne faites pas des URL excessivement longues si votre arborescence est profonde. Limitez le nombre de caractère.

19. Travaillez des heures et des heures, via Mindmapping, l’arborescence de votre site

20. Si vous optimisez votre référencement local, pensez Google My Business !

21. N’hésitez pas à tracker votre trafic via Youtube

22. Pensez cocon !

23. Ne marginalisez pas le trafic direct. C’est le socle de votre bon branding

24. Pensez que Google tend à prendre en compte les données d’affect de votre site au sein de son algorithme (taux de rebond, durée de visite, nombre de pages vues)

25. Pensez Webperformance !

 

 

 

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Sémantique, Content Marketing, BL : Les 101 Tips du #SEO !"

Notify of
avatar

Sort by:   newest | oldest | most voted
David
Invité
9 mois 22 jours plus tôt

en favoris merci

Microproxy
Invité
9 mois 21 jours plus tôt

Merci pour ce point de vue, pas mal de choses intéressantes, à lire et à relire

Emmanuelle
Invité
9 mois 21 jours plus tôt

Amen! :)

Lucie
Invité
Lucie
9 mois 16 jours plus tôt

De passage ici, une petite correction : “10. Réduisez le temps de chargement de votre page. 2 secondes de gagnées, c’est 1% de taux de conversion en plus.” => 1 point plutôt, car 1% de plus c’est rien 😉

David
Invité
7 mois 12 jours plus tôt

Ont pouvaient pas faire plus complet merci

Romuald
Invité
2 mois 21 jours plus tôt

Article complet, merci pour les infos.

wpDiscuz